Le français pour adultes consentants-Le FPAC © 2015

October 7, 2019

October 7, 2019

December 28, 2018

December 28, 2018

December 28, 2018

October 16, 2018

December 5, 2017

December 5, 2017

Please reload

FRUSTE, FRUSTRE, FRUSTRÉ(E)?

11 Apr 2016

 

 

"Ce beau jeune homme un peu FRUSTRE en survêtement m'a gentiment demandé mes coordonnées en m'insultant.

 

Alors, il y a deux mots : 


1.  FRUSTRÉ (le participe passé du verbe "frustrer") : qui se sent déçu, insatisfait.
 

> Ce mot pourrait décrire ce jeune homme en survêtement aussi.

 

2. FRUSTE : (italien frusto « usé »)
 

a. Usé, altéré par le temps, le frottement.
b. (personnes) Mal dégrossi. Il est un peu fruste. ➙ inculte, primitif, grossier.

 

> C'est ce mot-là qui était approprié dans ce cas.

 

Exemples :

 

Ce Parisien FRUSTE qui jurait comme un charretier a fait semblant d'être handicapé pour passer devant moi dans la queue (je l'ai vu gambader comme un lapin à la sortie du cinéma). Il a eu une super place et je me suis retrouvée au dernier rang entre deux types qui mangeaient du popcorn !

 

Cette femme un peu FRUSTE a promené son chien, l'a regardé faire ses besoins (la grosse commission) devant ma boutique de fleurs. Quand je lui ai demandé de ramasser les excréments de son animal de compagnie, elle m'a dit : "Hors de question, connasse ! Quoi de plus naturel et biodégradable qu'une crotte de mon Kiki ?", elle n'avait pas l'air contente et m'a montré son majeur en guise d'adieu.

 

Sur ce, je vous la souhaite agréable et polie, non mais enfin !

Please reload

Recherche par tags :
Derniers articles