Le français pour adultes consentants-Le FPAC © 2015

"Je romp avec lui ce soir. Je viens de me rendre compte qu'il était bête à manger du foin."

 

Observez bien :

Je romPS le pain et le Boursin.

Tu romPS la minute de silence, car ça t'angoisse trop de ne pas parler, ça t'oblige à penser.

Il interromPT sa femme qui lui raconte sa journée au travail (elle est au bord du "burne-out" comme elle dit, à cause de sa chef qui la harcèle moralement : elle lui demande carrément d'arriver à l'heure le matin et de répondre aux e-mails que les clients lui envoient), car il s'en fout en fait.

Nous romPONS le charme de la première nuit en pétant bruyamment sous les draps.

Vous romPEZ la monotonie en portant une chaussette de chaque couleur.

Ils romPENT les liens avec leurs enfants, car ils préfèrent encore faire un séjour linguistique en Syrie que de passer Noël avec ces petits capricieux !

 

Sur ce, je vous la souhaite douce et sans rupture.