Le français pour adultes consentants-Le FPAC © 2015

Alors, soyons clairs, "habiter/vivre sur" ou "aller sur" n'est pas adapté.

À moins que vous n'habitiez dans une montgolfière, dans un ballon dirigeable ou que vous tournoyiez en permanence au-dessus de la ville dans un hélico bien agencé.

Exemple : "Renée-Amandine vit SUR Melun, mais À LA BASE, elle est de Maubeuge."

 

Non, non, je ne pense pas que Renée-Amandine vive en apesanteur sur Melun, ni d'ailleurs qu'elle prenne sa source à Maubeuge.

 

On dira tout simplement : "Renée-Amandine vit À Melun et vient DE Maubeuge, une ville tout aussi attractive."

SUR ce, je vous la souhaite douce.